LES AVIONS D'OBSERVATION, DE RECONNAISSANCE ET D'ÉCOLE DE LA GRANDE GUERRE.

Dès 1891, larmée, notamment le général Mensier, directeur du Génie, suit les travaux du précurseur Clément Ader. Lequel publie en 1909 un ouvrage prophétique, LAviation Militaire Cette année-là, le ministre de la Guerre, le général Brun, demande au Génie et à lArtillerie de jeter les bases de lAéronautique militaire. 14 aéroplanes participent aux Manuvres de Picardie en septembre 1910.

Les Français René Simon et Roland Garros, pilotes du Moisant International Aviators, un "cirque volant" américain, effectuent de vraies missions de guerre durant la révolution mexicaine de 1911. Les Italiens font de même en Libye fin 1911, les Français au Maroc début 1912, et la Guerre des Balkans de 1913 voit lutilisation de larme aérienne dans les deux camps

Connaître les intentions de lennemi en profondeur ou sur le front, régler sur lui les tirs de lartillerie, sont des missions vitales pour la conduite des combats. Alors que les premiers appareils sont dérivés de ceux qui évoluent à la Belle-Époque, à la fin de la Grande Guerre sont en service des machines spécialisées, puissantes, performantes et efficaces, tandis que nombre de modèles déclassés servent à la formation des aviateurs.

Table des matières:

- Blériot XI-2, Du Channel aux champs de bataille.

- Royal Aircraft Factory BE-2, Le gibier de la chasse allemande.

- Henri Farman HF-20 et suivants, Les premiers HF construits en grande série.

- Maurice Farman MF-7 et MF-11, Au temps des cages à poules.

- Avro 504, Une exceptionnelle longévité.

- Lohner BI à B-VII, La dynastie austro-hongroise.

- Aviatik B-I, Victime du premier duel aérien.

- Caudron G-3, Une véritable légende.

- Farman F-40, La fin dune époque.

- Albatros B et C, Infatigables soldats.

- Sopwith «1 1/2 Strutter" de omnirôle Le Biplan.

- Roland C-II, Une baleine très aérodynamique.

- Curtiss Jenny, De la Grande Guerre aux Années Folles.

- Royal Aircraft usine RE-8, Médiocre successeur du BE-28.

- Spad S-XI et XVI, Avions de reconnaissance par défaut.

- LVG, Avions de reconnaissance offensifs.

- Salmson 2A2, Le succès dun motoriste devenu avionneur.

- Ansaldo SVA, Le sérénissime.

- Halberstadt C-V et CL-IV, Les branches collatérales.

LES AVIONS D'OBSERVATION, DE RECONNAISSANCE ET D'ÉCOLE DE LA GRANDE GUERRE.

€14.42
Quantity

33920

Data sheet

Kind
Book
Author
Jean Bellis / Jean Molveau
Language
Français
Pages
40
Cover
Soft
Collection
Aérocollection
Delivery
Frequently available

Specific References